Une délégation du CCM à l’ambassade du Bangladesh à Paris dans l’affaire Puemo Maxime TCHANTCHUING.

image

A sa demande, une délégation du comité des citoyens montreuillois composée de Nadia Bouallak présidente du Comité des citoyens montreuillois, Leila Guerfi conseillère municipale de Montreuil et conseillère territoriale d’Est Ensemble, Jean-Pierre Brard Député-maire honoraire a rencontré lundi 4 janvier M. L’amabassadeur du Bangladesh accompagné de deux conseillers. L’objet de l’entretien était la situation de Maxime Puemo Tchangchuing, citoyen montreuillois actuellement détenu au Bangladesh. La délégation a souhaité obtenir des informations sur les raisons de l’interpellation et de l’incarcération et a exprimé sa préoccupation sur les conditions de détention et sur les possibilités pour Maxime Tchangchuing de faire valoir ses droits à la défense.
L’ambassadeur a rassuré la délégation sur les conditions matérielles de la détention. Les deux parties ont considéré que l’interlocuteur devait être la famille. Les deux parties ont considéré que le dossier nécessitait sérénité et retenue, laissant le temps aux investigations d’aboutir. Les deux parties ont décidé de se tenir informées. La délégation montreuilloise a indiqué qu’elle restait concentrée sur son objectif, la situation personnelle de M. Tchangchuing.

imageJPB

 

Share
Ccm, Communiqués, Montreuil
J’ADHERE