Quasi faillite de l’OPHM : les mensonges de Patrice Bessac

Un rapport de l’inspection générale des finances met en évidence les graves erreurs de gestion de l’Office public de l’habitat Montreuillois (OPHM) sous le mandat de Dominique Voynet. Ces erreurs sont si lourdes que l’Office est menacé de faillite et qu’un plan de redressement est annoncé.

Et pourtant Patrice Bessac avait déclaré contre toute évidence, au lendemain de son installation, notamment dans le Tous Montreuil d’avril 2014, que les finances de la ville et de l’OPHM étaient saines. N’était-ce pas le prix à payer pour l’union avec les Verts et avec le PS ?

C’est pourquoi, depuis le début du mandat, les élus du groupe Ma ville j’y crois n’ont cessé de demander un audit sur les finances du plus important bailleur de la ville.

Après 2 ans de gestion « unie », avec les amis de Dominique Voynet, la vérité tombe enfin sur l’état catastrophique des finances de l’Office et de la ville !

Pour sa part le ccm et les élus du groupe mvjc continueront à agir :
– pour que les locataires de l’Office soient informés honnêtement de la situation, de ses causes et des mesures envisagées pour y remédier.
– pour que l’audit des finances de la ville, que la municipalité garde secret, soit porté à la connaissance des Montreuillois
– pour que la ville ne fasse pas payer aux locataires et aux contribuables montreuillois, par une nouvelle hausse des loyers et des impôts, les conséquences de la gestion déplorable de la ville depuis 2008.

 

Share
Montreuil
J’ADHERE