Nouveau compteur électrique Linky : Montreuil doit refuser le déploiement

Le 16 janvier 2016, le responsable du Linky chez ERDF a reconnu que 8 incendies ont été provoqués par des compteurs Linky pendant la phase d’expérimentation en 2010-2011. Le Comité des citoyens montreuillois s’est saisi de ce dossier qui menace gravement la sécurité des Montreuillois.

Linky est un nouveau compteur destiné à communiquer en temps réel la consommation électrique des abonnés. Il fonctionne par radiofréquences CPL qui sont injectées dans tous les circuits et appareils électriques (CPL : Courant Porteur en Ligne, de 63 à 74 kiloHertz)

Le gouvernement Hollande veut imposer le remplacement de 35 millions de compteurs par des Linky. Mais ce nouveau compteur est dangereux : il provoque des pannes et des incendies, coûte cher (7 milliards d’euros, qui seront répercutés aux clients par l’augmentation de toutes les factures), a une durée de fonctionnement limitée à 15 ans, menace notre vie privée et est facile à pirater. De plus, les radiofréquences du système Linky sont officiellement reconnues comme « potentiellement cancérigènes » depuis le 31 mai 2011 par le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l’OMS. Des personnes électrosensibles ont déjà dû quitter leur domicile après que le Linky a été installé dans leur immeuble.

A Montreuil, le déploiement du Linky a déjà commencé dans certaines rues, malgré l’alerte envoyée en recommandée dès le 12 octobre 2015 au maire Patrice Bessac.

En tant que propriétaire des réseaux électriques et des compteurs, la Ville de Montreuil est en droit de s’opposer, par un vote en Conseil municipal, au déploiement du Linky sur l’ensemble du territoire communal, une décision déjà prise par 60 communes françaises.

Nous attirons l’attention de Monsieur Patrice Bessac sur le fait que sa responsabilité sera mise en cause en cas d’incendies ou de dommages consécutifs à des pannes provoquées par le Linky et nous lui demandons de faire voter en Conseil municipal une délibération interdisant le déploiement du Linky sur le territoire de notre commune.

Dans l’attente du vote de cette délibération, nous appelons les Montreuillois à refuser l’installation de ce nouveau compteur Linky à leur domicile et nous les invitons à signer la pétition en ligne sur :

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/linky-ce-sera-etat-urgence-permane-1137.html

Share
France, Montreuil
J’ADHERE