TOUCHE PAS A MON SERVICE PUBLIC !

Plusieurs dizaines de Montreuillois se sont relayés pour occuper l’agence SNCF, menacée de fermeture. Ils refusent la remise en cause d’un service public de proximité et dénoncent les menaces qui pèsent, par ailleurs, sur l’inspection du travail, EDF, GDF, la RATP et sur l’école publique (150 postes en moins à Montreuil pour cette rentrée scolaire).

La boutique SNCF est fermée depuis le 14 octobre, au prétexte d’une recherche de la rentabilité qui serait trop faible actuellement. L’agence de Montreuil est pourtant facile d’accès. Les usagers appréciaient l’accueil et la qualité d’écoute du personnel qui dispose de temps pour traiter leurs demandes. De nombreux messages de soutien ont d’ailleurs été recueillis et une pétition est en cours de signature.

La boutique EDF de Montreuil est également fermée depuis plusieurs semaines.

LES DISCUSSIONS AVANCENT…

Le Comité des citoyens montreuillois, et les forces de gauche qui participent à cette action, accompagné du député de la Seine-Saint-Denis, Jean-Pierre BRARD, n’accepteront pas que les citoyens soient privés de leur service public.Face à la mobilisation autour des agences SNCF et EDF, les directions nationales de chaque entreprise ont accepté d’étudier la possibilité de pérenniser leur présence à Montreuil. Des discussions sont en cours.

Un collectif de défense des services publics s’est créé afin de réfléchir aux suites à donner à l’action. Nous invitons tous les citoyens qui le souhaitent, à prendre leur place dans le mouvement de défense du service public. La prochaine réunion aura lieu le mardi 22 novembre 2011, à 19h, dans les locaux du Comité des citoyens montreuillois, 45 rue du Capitaine Dreyfus, à Montreuil.

RDV le lundi 7 novembre, à 10h 
devant le Comité des citoyens Montreuillois, 45 rue du Capitaine Dreyfus
pour un départ collectif

 

Share
France, Idf, Montreuil, Non classé
J’ADHERE